Dévoilement du timbre à l’effigie de M. Jacques Chirac

Mercredi 23 septembre

Gale​​​​​​​rie des Fêtes
Seul le prononcé fait foi

Madame et messieurs les Premiers ministres,

Mesdames et messieurs les ministres,

Monsieur le Président du Conseil économique, social et environnemental,

Messieurs les présidents,

Mesdames et messieurs les députés, chers collègues,

Madame la maire de Paris,

Madame la Présidente de la région Île-de-France,

Monsieur le Président du Groupe La Poste, cher Philippe Wahl,

Messieurs les secrétaires généraux,

Mesdames, messieurs,

En mémoire de Jacques Chirac, nous venons d’apposer une plaque commémorative dans l’hémicycle. Mais cet hommage aurait été incomplet si, monsieur le Président du Groupe La Poste, vous n’aviez accepté de dévoiler aujourd’hui le timbre à l’effigie de Jacques Chirac qui va entrer en circulation dans quelques jours.

Je dis bien « dévoiler », et rien de plus. L’oblitération « premier jour » aura lieu samedi, en Corrèze et à Paris simultanément : beau symbole !

Dès aujourd’hui toutefois, nous allons pouvoir admirer le travail réalisé par Philaposte et j’ai tenu à ce que ce dévoilement ait lieu ici, dans cette belle galerie des Fêtes qui, depuis 1848, relie le Palais-Bourbon à l’hôtel de Lassay.

Il y eut beaucoup d’innovations, en 1848 : le suffrage universel bien sûr, même s’il n’était que masculin à l’époque ; mais aussi le timbre-poste, mis en circulation à l’initiative du nouveau gouvernement républicain et de son directeur des Postes, le député Étienne Arago. Preuve s’il en était besoin que les parlementaires peuvent avoir d’excellentes idées !

Car, si la République a inventé le timbre-poste, celui-ci le lui a bien rendu, en devenant un admirable support d’éducation populaire et de communication institutionnelle.

Chaque année, en effet, plusieurs figures de notre histoire littéraire ou politique ont ainsi les honneurs d’un timbre-poste, qui rappelle leur action, leur œuvre, leur engagement, aux usagers de La Poste.

Et je me prends parfois à rêver d’un petit livre qui recenserait tous ces députés inventifs et courageux, de Danton à Gambetta, de Jules Ferry à Clemenceau, de Victor Hugo à Pierre Mendès France, que la philatélie honora d’un timbre.

Cette année, c’est bien sûr Jacques Chirac qui est à l’honneur, sur un timbre d’un graphisme élégant, tout en légèreté, montrant qu’on peut célébrer l’histoire avec le style de la modernité.

J’ai dit dans l’hémicycle pourquoi cet hommage à Jacques Chirac s’imposait. Je sais que Philippe Wahl partage cet avis et suis heureux de lui donner la parole.

Je vous remercie.       

Toutes les actualités

Mercredi 23 septembre

Discours

Cérémonie d’apposition d’une plaque en mémoire de M. Jacques Chirac

Mardi 15 septembre

Discours

Inauguration de la tapisserie de l'école d'Athènes

Mercredi 24 juin

Discours

Ouverture de la journée d’échanges «Dialoguer pour agir»

Mardi 28 avril

Discours

Ouverture du débat sur la stratégie nationale du plan de déconfinement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19

Vendredi 28 février

Discours

L’évaluation des politiques publiques, une compétence partagée

Mercredi 26 février

Discours

Accueil des éleveurs et agriculteurs du Salon de l’Agriculture

Mardi 4 février

Discours

Ouverture de la 2e cérémonie des Trophées MédiaClub’Elles

Mercredi 29 janvier

Discours

Cérémonie des 10 ans de l Autorité de régulation des transports

Jeudi 23 janvier

Discours

Cérémonie des vœux aux collaborateurs de députés et collaborateurs de groupe

Mercredi 22 janvier

Discours

Cérémonie des vœux aux personnels de l’Assemblée nationale