Espace presse

Déclaration commune des Présidents d’assemblée du G7

Réunion des Présidents du G7 – Déclaration

« Répondre à la crise climatique par la justice économique et environnementale pour tous »

Nous, Présidents des Parlements des États membres du G7, affirmons que la pandémie de Covid-19 et la crise climatique nécessitent une réponse internationale forte et coordonnée. En élaborant et en adoptant des lois, en approuvant les budgets nationaux et en demandant des comptes aux Gouvernements, les Parlements sont un élément clé de l'engagement des États en faveur du bien-être de nos citoyens et de l'environnement. En tant que leaders de la communauté internationale, nous nous engageons à agir de toute urgence pour offrir un environnement sain, propre et durable à nos enfants et petits-enfants et aux générations à venir.

Le monde est ébranlé par la Covid-19. Á la date du 10 septembre 2020, on recense près de 28 millions de cas confirmés et la maladie a coûté la vie à plus de 900 000 personnes à travers le monde. La pandémie a perturbé la vie normale de nos citoyens, a touché de manière disproportionnée nos communautés les plus vulnérables et les populations à risque, y compris les femmes et les enfants, et a déstabilisé nos économies. Nous déclarons que notre réponse à la Covid-19, y compris le développement d’un vaccin et sa distribution équitable, sera fondée sur la science et la médecine, centrée sur un large accès plutôt que sur la rentabilité et guidée par la connaissance de la pandémie jusqu'à ce que celle-ci soit traitée dans le monde entier. En tant que Nations du G7, nous avons le devoir moral, scientifique et économique de servir de porte-drapeau de cet engagement mondial.

Malheureusement, la crise climatique ne s'arrête pas au moment où les Gouvernements s'attaquent à la pandémie. Nos Nations ne peuvent pas choisir d'ignorer l'urgence climatique pendant que nous nous attaquons à la crise immédiate que représente la pandémie de Covid-19. Les crises sanitaire et climatique ont rendu nécessaire et continueront de rendre nécessaire une action gouvernementale sans précédent. Alors que les Parlements élaborent des lois pour sortir de la crise économique causée par la pandémie, les investissements dans les énergies propres et autres investissements climatiques peuvent alimenter la reprise économique à court et à long terme.

La crise climatique est la menace existentielle de notre époque, mettant en péril la santé et le bien-être de chaque famille dans chaque communauté du monde. Les concentrations atmosphériques de dioxyde de carbone en 2020 figurent parmi les moyennes les plus élevées jamais enregistrées. En 2019, la planète a connu la deuxième année la plus chaude de son histoire. À mesure que la Terre se réchauffe, les impacts liés au climat, notamment les vagues de chaleur, les ouragans, les incendies, les sécheresses et les inondations, s'aggravent. Les grands fleuves de notre monde commencent à s'assécher, privant des millions de personnes d'eau, de nourriture, d'emplois, de transport et de commerce. La dégradation des océans est également un sujet de grande préoccupation, comme nous l'avons déclaré à Brest l'année dernière.

Nous accorderons également une attention particulière à la justice environnementale pour les communautés économiquement vulnérables et en première ligne. Pour s'engager dans la lutte contre l'injustice environnementale, les Gouvernements doivent offrir un environnement sain, l'égalité des chances et une participation significative aux décisions environnementales à tous les individus, indépendamment de leur race, de leur couleur, de leur sexe, de leur orientation sexuelle, de leur origine nationale, de leurs croyances ou de leur condition socio-économique. La politique climatique peut mettre fin à la perpétuation des inégalités systémiques.

Nous réaffirmons le rôle central joué par les Parlements dans la vie démocratique. Les Parlements, assemblées qui rassemblent toutes les composantes de la société, sont les institutions clés de la démocratie : les Parlements représentent l'expression du peuple à travers leur rôle législatif et de contrôle. Nous invitons donc toutes les parties à agir pour lutter contre la crise climatique conformément à l’Accord de Paris.

Nous nous engageons à maintenir les contacts entre les Parlements pour assurer un haut niveau de mobilisation concernant la pandémie de Covid-19 et le climat, suivre avec attention les questions liées à ces crises et diffuser les bonnes pratiques. Nous pensons que nos Parlements doivent jouer un rôle central dans la reprise et la réponse à la Covid-19 et dans la lutte pour répondre à la crise climatique par la justice économique et environnementale pour tous.

Toutes les actualités

Vendredi 31 juillet

Communiqué de presse

Nomination de personnalités qualifiées au sein de trois collèges qui assistent le Défenseur des droits

Vendredi 31 juillet

Communiqué de presse

Nomination de M. Gilles SAVARY au conseil général de la Banque de France

Lundi 27 juillet

Communiqué de presse

Loi instaurant des mesures de sûreté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes à l'issue de leur peine : saisine du Conseil constitutionnel

Mercredi 15 juillet

Communiqué de presse

Déclaration de politique générale du Premier ministre dans l’hémicycle

Jeudi 11 juin

Communiqué de presse

Nomination de M. Charles Dudognon au collège de l’Autorité nationale des jeux.

Vendredi 5 juin

Communiqué de presse

Nomination de Mme Rozen Noguellou au Conseil supérieur des tribunaux administratifs et cours administratives d’appel

Mardi 26 mai

Communiqué de presse

Nomination de Mme Anne COLMET DAÂGE et M. Bruno BORDRON au comité du contentieux fiscal, douanier et  des changes

Lundi 30 mars

Communiqué de presse

Nomination de M. Jean-Laurent CASANOVA comme membre du Comité de scientifiques

Photos libres de droit