Nominations

Outre les nominations auxquelles il procède en vertu de la Constitution (au Conseil constitutionnel et au Conseil supérieur de la magistrature, après avis de la Commission des Lois), le Président de l’Assemblée nationale nomme un ou plusieurs membres de différents conseils et autorités administratives indépendantes (Conseil supérieur de l’audiovisuelConseil général de la Banque de FranceCommission nationale de l’informatique et des libertésAutorité des marchés financiersAutorité de régulation des communications électroniques et des postes, etc.).

Il nomme également, en vertu de la loi du 13 janvier 2009, l’une des personnalités qualifiées de la commission prévue à l’article 25 de la Constitution, chargée de donner un avis public sur les projets et propositions de textes délimitant les circonscriptions ou modifiant la répartition des sièges des députés ou des sénateurs. Cette nomination intervient après avis consultatif de la commission des lois.

Par ailleurs, certains textes lui confient le soin de nommer un ou plusieurs députés pour siéger au sein d’organismes dans lesquels la représentation des assemblées parlementaires est prévue : c’est le cas notamment de la Commission d’accès aux documents administratifs, du Conseil d’orientation pour l’emploi, du Conseil supérieur du service public ferroviaire ou du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé.

(avril 2019)

Institution ou organisme

Personnalités nommées

Date de nomination

Date de fin de mandat

Conseil supérieur de l'audiovisuel 1 (C.S.A.)

M. Jean-François Mary

janvier 2017

janvier 2023

Mme Michèle Léridon

février 2019

février 2025

Mme Nathalie Sonnac

janvier 2015

janvier 2021

Conseil supérieur des chambres régionales des comptes 2

Arlette Grosskost

mai 2018

mai 2021

Conseil constitutionnel 4

Mme Claire Bazy-Malaurie

février 2013

février 2022

Mme Corinne Luquiens

février 2016

février 2025

M. Alain Juppé

février 2019

février 2028

Conseil d'administration de la Fondation de la Résistance

M. Philippe Michel-Kleisbauer

février 2019

février 2028

Conseil des prélèvements obligatoires

M. Dominique Baert

juillet 2018

juillet 2020

Mme Rolande Ruellan

juillet 2018

juillet 2020

Commission de régulation de l'énergie 6

M. Jean-Laurent Lastelle

juin 2017

juin 2023

Commission nationale d’évaluation des recherches et études relatives à la gestion des matières et des déchets radioactifs 23

M. Maurice Leroy

octobre 2016

octobre 2022

M. José Luis Martinez Pena

octobre 2016

octobre 2022

Commission nationale de l'informatique et des libertés 8 (C.N.I.L.)

Mme Valérie Peugeot

avril 2016

avril 2021

Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet 18 (HADOPI)

M. Marcel Rogemont

février 2016

février 2022

Conseil supérieur de la magistrature 9 (C.S.M.)

Mme Hélène Pauliat

janvier 2019

janvier 2023

M. Georges Bergougnous

février 2019

janvier 2023

Autorité des marchés financiers 10 (A.M.F.)

Mme Marie-Christine Caffet

janvier 2019

janvier 2024

Autorité de contrôle des nuisances sonores aéroportuaires 11 (A.C.N.U.S.A.)

Mme Sylvie Escande-Vilbois

avril 2015

avril 2021

Commission consultative aéroportuaire 25

M. Philippe Duron

décembre 2016

décembre 2021

Conseil général de la Banque de France

Mme Anne-Laure Delatte

janvier 2018

janvier 2024

Mme Agnès Benassy-Quéré

février 2015

février 2021

Autorité de régulation des communications électroniques et des postes 14

Mme Martine Lombard

janvier 2015

janvier 2021

M. Serge Abiteboul

janvier 2018

janvier 2024

Conseil supérieur des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel

Mme Delphine Costa

Août 2017

Août 2020

Commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations

Mme Johanna Hislop

janvier 2018

janvier 2021

M. Jean-Louis Beffa

mars 2017

mars 2020

Autorité de la statistique publique

M. Abdeldjellil Bouzidi

mars 2015

mars 2021

Commission prévue au dernier alinéa de l'article 25 de la Constitution

 

février 2017

 

Conseil supérieur de la Cour des comptes 17

M. Daniel Delaveau

décembre2018

décembre 2021

Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF) 20

Mme Anne Yvrande-Billon

septembre 2014

septembre 2020

Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) 21

M. Jean-François Brocard

juillet 2016

juillet 2022

Mme Frédérique Jossinet

juillet 2016

juillet 2022

Autorité de contrôle prudentiel et de résolution 24

Mme Anne Epaulard

juin 2016

mars 2020

Défenseur des droits - Collège chargé de la déontologie dans le domaine de la sécurité 27

M. Jean-Charles Froment

septembre 2014

juillet 2020

M. Yves Nicolle

mai 2018

juillet 2020

Mme Valérie Sagant

septembre 2014

juillet 2020

Défenseur des droits - Collège chargé de la défense et de la promotion des droits de l'enfant 27

Mme Anne-Marie Leroyer

septembre 2014

juillet 2020

Mme Françoise Simon

septembre 2014

juillet 2020

Défenseur des droits - Collège chargé de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l'égalité 27

Mme Gwénaële Calvès

septembre 2014

juillet 2020

Mme Françoise Laroudie

septembre 2014

juillet 2020

M. Pap Ndiaye

août 2017

juillet 2020

Autorité de sûreté nucléaire28 (collège)                                                   

M. Jean-Luc Lachaume

décembre 2018

décembre 2024

Haut Conseil des finances publiques29                           

Mme Maya Bacache-Beauvallet

avril 2018

avril 2023

Haute Autorité pour la transparence de la vie publique30

M. Daniel Hochedez

janvier 2017

janvier 2023

Conseil d'administration du fonds d'expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée32

M. Laurent Granguillaume

juillet 2016

juillet 2021

Comité du contentieux fiscal, douanier et des changes 49

M. Renaud Mortier

Mars 2017

Mars 2020

Mme Anne Colmet Daâge

Mars 2017

Mars 2020

Conseil immobilier de l’État 50

Mme Ingrid Nappi-Choulet

mars 2017

Février 2022

Conseil d'administration de la commission nationale française pour l'Unesco 51 

Mme Stéphanie Rist

décembre 2017

décembre 2020

Commission des infractions fiscales 52

M. Ludovic Ayrault

mars 2018

mars 2021

Mme Eugénie Berthet

mars 2018

mars 2021

Commission nationale d’aménagement commercial 

Mme Anne Blanc

mars 2018

mars 2024

M. Jean-Marie Sermier

mars 2018

mars 2024

Commission des sondages 53

M. Alain Garrigou

avril 2017

avril 2023

Commission nationale d'aménagement cinématographique 54

Mme Anne Durupty

juin 2018

juin 2024

Commission supérieure du Conseil d'État 55

Mme Laurence Burgorgue-Larsen

février 2017

février 2020

Haut conseil de stabilité financière 56

Mme Agnès Benassy-Quéré

août 2014

août 2019

Haute autorité de santé (collège) 57

Mme Élisabeth Bouvet

avril 2017

avril 2022

  1. Conseil supérieur de l'audiovisuel : article 4 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986, tel qu'il résulte de l'article 3 de la loi n° 89-25 du 17 janvier 1989 ; durée du mandat : 6 ans, non renouvelable.
  2. Conseil supérieur des chambres régionales des comptes : article L. 220-13 du code des juridictions financières ; durée du mandat : 3 ans, non renouvelable.
  3. Observatoire national du commerce : décret n° 98-1071 du 18 novembre 1998 ; durée du mandat : 3 ans.
  4. Conseil constitutionnel : article 56 de la Constitution et articles 1er à 12 de l'ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 ; durée du mandat : 9 ans, non renouvelable.
  5. Observatoire national de la Délinquance : article 21 du décret n°2004-750 du 27 juillet 2004 portant création de l'Institut national des hautes études de sécurité la Constitution et articles 1er à 12 de l'ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 ; durée du mandat : 3 ans.
  6. Commission de régulation de l'énergie : article 28 de la loi n°2000-108 du 10 février 2000 modifié; durée du mandat : 6 ans, non renouvelable. L'article 17 de la loi n°2010-1488 du 7 décembre 2010 dispose que, par dérogation, les premiers membres nommés par les Présidents des Assemblées ne siègeront que quatre ans. Les membres en fonction lors de l'entrée en vigueur de la loi pourront être renouvelés.
  7. Commission nationale d'équipement commercial : article 33 de la loi n° 73-1193 du 27 décembre 1973, tel qu'il résulte de l'article 35 de la loi n° 93-122 du 29 janvier 1993 et de l'article 11 de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 et précisé par l'article 28 du décret n° 93-306 du 9 mars 1993 modifié par l'article 17 du décret n° 96-1018 du 26 novembre 1996 ; durée du mandat : 6 ans, non renouvelable.
  8. Commission nationale de l'informatique et des libertés : article 8 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 ; durée du mandat : 5 ans.
  9. Conseil supérieur de la magistrature : article 65 de la Constitution ; durée du mandat : 4 ans, non immédiatement renouvelable.
  10. Autorité des marchés financiers : loi n° 2003-706 du 1er août 2003 de sécurité financière ; durée du mandat : 5 ans
  11. Autorité de contrôle des nuisances sonores aéroportuaires : article L. 227-1 du code de l'aviation civile ; durée du mandat : 6 ans, non renouvelable.
  12. Conseil de la politique monétaire : article 8 de la loi n° 93-980 du 4 août 1993 et article 1er du décret n° 93-1278 du 3 décembre 1993 ; durée du mandat : 9 ans, non renouvelable. Les membres du Conseil de la politique monétaire sont nommés par décret en Conseil des ministres ; ils sont choisis sur une liste établie d'un commun accord, ou à défaut à parts égales, par les présidents du Sénat, de l'Assemblée nationale et du Conseil économique et social. La loi de finances rectificative pour 2002, du 30 décembre 2002 a abaissé de 6 à 4 le nombre des membres désignés par le Gouvernement sur proposition du Président du Sénat, du Président de l'Assemblée nationale et du Président du Conseil économique et social.
  13. Haute autorité de santé : Article 35 de la loi n° 2004-810 du 13 août 2004 relative à l'assurance maladie ; durée du mandat : 6 ans, renouvelable une fois. . Le collège est renouvelé par moitié tous les trois ans. Lors de la première constitution, sont désignés par tirage au sort, à l'exception du président, quatre membres dont les mandats prendront fin à l'issue d'un délai de trois ans.
  14. Autorité de régulation des communications électroniques et des postes : article L.130 du code des communications électroniques et des postes ; durée du mandat : six ans.
  15. Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité : article 2 de la loi n° 2004-1486 du 30 décembre 2004 modifiée : Le mandat du président et des membres de la haute autorité a une durée de cinq ans. Il n'est ni révocable, ni renouvelable. Les membres du collège, à l'exception du président, sont renouvelables par moitié tous les trente mois.
  16. Haut Conseil de l'éducation : article L. 230-1 du code de l'éducation ; durée du mandat : 6 ans.
  17. Conseil supérieur de la Cour des comptes : article L 112-8 du code des juridictions financières ; durée du mandat : 3 ans. Ce mandat n'est pas renouvelable.
  18. Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet : article L 331-16 du code de la propriété intellectuelle ; durée du mandat : 6 ans. Ce mandat n'est pas renouvelable.
  19. La commission de la dette sociale remettra ses conclusions à la fin du mois de juin 2010
  20. Autorité de régulation des activités ferroviaires : article 12 de la loi n° 2009-1503 du 8 décembre 2009 : Le mandat des membres de l’ARAF a une durée de six ans. Il n'est ni révocable, ni renouvelable. Les membres du collège, à l'exception du président, sont renouvelables par tiers tous les deux ans.
  21. Autorité de régulation des jeux en ligne : article 35 de la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l'ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne : Le mandat des membres de l’ARJEL a une durée de six ans. Il n'est ni révocable, ni renouvelable. Les membres du collège, à l'exception du président, sont renouvelables par moitié tous les trois ans selon des modalités définies par décret en conseil d’État. En cas de vacance d'un siège de membre du collège, il est procédé à son remplacement pour la durée du mandat restant à courir.
  22. Comité de suivi : article 22 de la loi 2010-241 du 10 mars 2010 : Un comité de suivi composé de deux députés et deux sénateurs, désignés par le président de leur assemblée respective, est chargé de suivre la mise en œuvre de la présente loi. Avant le 31 décembre 2011, il formule, le cas échéant, des propositions en vue d'améliorer l'efficacité du dispositif législatif du service civique. Avant le 31 décembre 2011 et après consultation du comité de suivi, le Gouvernement remet au Parlement un rapport évaluant l'application de la présente loi et la contribution du service civique à la cohésion nationale. Ce rapport propose, le cas échéant, les adaptations nécessaires et l'échéancier de leur mise en œuvre. Ce rapport évalue également la possibilité d'intégrer les bénévoles au dispositif. Il étudie en outre la possibilité de mise en place d'un service civique à l'échelle européenne et présente, le cas échéant, les initiatives que le Gouvernement a prises ou entend prendre en ce sens au sein des instances communautaires.
  23. Commission nationale d'évaluation du financement des charges de démantèlement des installations nucléaires de base et de gestion des combustibles usés et des déchets radioactifs : article 20 de la loi n° 2006-739 du 30 juin 2006; durée du mandat : 6 ans.
  24. Article L 612-5 du code monétaire et financier : le mandat des membres de l'ACP a une durée de 5 ans. Il est renouvelable une fois.
  25. Commission consultative aéroportuaire : article L.228-2 du code de l'aviation civile. Le mandat des membres de la commission, d'une durée de 5 ans, est renouvelable une fois.
  26. Le Comité national du Forum mondial de l'eau a été institué en vue de coordonner la participation des acteurs français à l'organisation du Forum mondial de l'eau qui se tiendra à Marseille en mars 2012, date à laquelle le mandat du député désigné expirera.
  27. L'article 11 de la loi organique n° 2011-333 du 29 mars 2011 a prévu la création de trois collèges chargés d'assister le Défenseur des droits dans trois domaines : la déontologie de la sécurité (article 13 de la même loi organique), la défense des droits de l'enfant (article 14 de la même loi organique) et la lutte contre les discriminations et la promotion de l'égalité (article 15 de la même loi organique). Le mandat des personnalités qualifiées désignées expirera avec le mandat du Défenseur des droits, en juin 2017.
  28. Conformément à l’article L. 592-2 du code de l’environnement, cinq membres « nommés en raison de leur compétence dans les domaines de la sûreté nucléaire et de la radioprotection » siègent au sein du collège de l’Autorité de sûreté nucléaire. Trois, dont le président, sont désignés par le Président de la République, et deux sont nommés respectivement par le Président de l’Assemblée nationale et le Président du Sénat. La durée du mandat est de six ans, il n’est pas renouvelable.
  29. Conformément à l’article 11 de la loi organique n° 2012-1403 du 17 décembre 2012 relative à la programmation et à la gouvernance des finances publiques, parmi les membres siégeant au sein du Haut Conseil des finances publiques, quatre membres sont nommés, respectivement, par le président de l'Assemblée nationale, le président du Sénat, les présidents des commissions des finances de l'Assemblée nationale et du Sénat en raison de leurs compétences dans le domaine des prévisions macroéconomiques et des finances publiques. Ces membres sont nommés après audition publique conjointe de la commission des finances et de la commission des affaires sociales de l'assemblée concernée. Ils ne peuvent exercer de fonctions publiques électives. Au terme d’un tirage au sort réalisé le 22 février 2013 dans les conditions prévues par le décret n° 2013-144 du 18 février 2013, le Président de l’Assemblée nationale devait désigner un homme et le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale une femme. Le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale a désigné Mme Marguerite BÉRARD-ANDRIEU pour siéger dans cet organisme pour la même durée du mandat.
  30. Conformément à l’article 19 de la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique comprend, parmi ses neuf membres nommés pour une durée de six ans non renouvelable, une personnalité qualifiée n'ayant pas exercé de fonctions de membre du Gouvernement, de mandat parlementaire ou de fonctions énumérées au I de l'article 11 de la loi précitée depuis au moins trois ans, nommée par le président de l'Assemblée nationale, après avis conforme de la commission permanente de l'Assemblée nationale chargée des lois constitutionnelles, rendu à la majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés.
  31. Conformément à l’article 6 du décret n° 2008-371 du 18 avril 2008 relatif à la coordination de la lutte contre les fraudes et créant une délégation nationale à la lutte contre la fraude ; durée du mandat : 2 ans.
  32. Conformément à l’article 3-I-8° de la loi n° 2016-231 du 29 février 2016 d’expérimentation territoriale visant à résorber le chômage de longue durée ; durée du mandat : 5 ans.
  33. Conseil d’administration du Fonds national des aides à la pierre : Ce Fonds a été créé par la loi 2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016 et est désormais codifié à l’article L. 435-1 du code de la construction et de l’habitation (précisé par le décret 2016-901 du 1er juillet 2016). Durée du mandat : 3 ans renouvelable.
  34. Conformément à l’article 2 du décret n°2001-784 du 28 août 2001 portant création du Conseil national de la sécurité routière et modifiant le décret n° 75-360 du 15 mai 1975 relatif au comité interministériel de la sécurité routière.
  35. Conformément à l’article 6 de la loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 et de l’article 2 du décret n° 85-994 du 20 septembre 1985.
  36. Conformément à l’article 1er du décret n° 2016-551 du 4 mai 2016 (actuel article R. 142-2 du code de la construction et de l’habitation).
  37. Conformément à l’article L. 1412-2 du code de la santé publique.
  38. Conformément à l’article L.5223-3 du code du travail.
  39. Conformément à l’article R. 321-4 du code de la construction et de l’habitation
  40. Conformément aux statuts de l'association
  41. Conformément à l’article D434 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre
  42. Conformément à l’article R135-6 du code de la sécurité sociale
  43. Conformément à l’article 6 du décret n° 2010-1695 relatif à l’Institut français
  44. Conformément à l’article L. 143-6 du code du patrimoine
  45. Conformément aux articles L. 6121-8 et R. 6122-4 du code de la santé publique
  46. Conformément à l’article L131-10 du code de l'environnement
  47. Conformément à l'article 3 de l’ordonnance n° 2016-489 du 21 avril 2016 relative à l'établissement public Société du canal Seine-Nord Europe 
  48. Conformément à l'article 4 de l’ordonnance n° 2016-489 du 21 avril 2016 relative à l'établissement public Société du canal Seine-Nord Europe
  49. Conformément à l’article 460 du code des douanes
  50. Conformément au décret n°2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l’État.
  51. Conformément au décret du 2 août 1946, en application de l’article 7 de l’Acte constitutif de l’UNESCO qui prévoit l’établissement de commissions nationales dans chacun des États membres.
  52. Conformément à l'article 13 de la loi n° 2013-1117 du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière
  53. Conformément à l'article 6 de la loi n° 77-808 du 19 juillet 1977 relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d'opinion
  54. Conformément à l'article L. 212-6-6 du code du cinéma et de l’image animée
  55. Conformément à l'article L. 132-1 du code de justice administrative
  56. Conformément à l'article L. 631-2 du code monétaire et financier
  57. Conformément à l'article L. 161‑42 du code de la sécurité sociale